Habilitation électrique BS ou BR ?

Déterminez le niveau d'habilitation électrique nécessaire à votre activité

 
Généralités communes aux habilitations BS et BR
  • Intervention sur des installations intérieures en basse tension ou très basse tension.
  • L’intervention est de courte durée et ne concerne pas des travaux d’ampleur.
  • L’intervention concerne du matériel électrique ou des installations de faible ampleur.
  • La section des câbles maximum de l’intervention est 6 mm2 en cuivre et 10 mm2 en aluminium.
 
Votre activité concerne :
Si au moins une des réponses ci-dessous correspond à votre activité, vous avez besoin de l'habilitation électrique BR.
  • Des interventions sur des installations protégées contre les courts circuits (63 Ampères maximum 36 kVA) ?
  • Des opérations de maintenance ?
  • Des remises en état de fonctionnement ou d’entretien ?
  • Des connexions ou déconnexions en présence de tension ?
  • Des mesures électriques ? 
  • Des interventions en présence de pièces nues sous tension (non isolées) ?
 
Votre activité se limite strictement à :
Si votre activité se limite strictement aux réponses ci-dessous, l'habilitation électrique BS est suffisante.
  • A des circuits terminaux protégés contre les courts circuits (32 ampères maximum 18 kVA ? (Obligatoirement hors tension et sans présence de pièces nues sous tension)
  • Au remplacement d’un fusible basse tension ?
  • Au remplacement d’une lampe, d’un accessoire, d’un interrupteur, d’une prise de courant ?
  • Au raccordement d’un élément de matériel électrique à un circuit en attente protégé contre les courts circuits ? (exemple circulateur de chauffage)
  • Au réarmement d’un dispositif de protection ?
 
Questionnaire d’aide à la décision issu de la norme UTE C 18-540 proposé par J2L PREVENTION et l'AFABRA.